Réunion du Vendredi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réunion du Vendredi

Message par Sauf Aléa le Ven 26 Juin - 23:10

Chasser le naturel, il revient au galop, 

La France est morte, je ne sais pas quand, les experts sont encore sur le dossier, et nous sommes de microscopiques nécrophages qui tentons de survivre sur sa dépouille, plus rien ne bouge, le coeur est à l'arrêt, l'encéphalogramme est rigoureusement plat.
A l'auditorium de Bourg d'Oisans, concert du vendredi par le grand orchestre cacophonique du CG:
Aujourd'hui, nous sommes vendredi, vous savez, c'est le jour où tout ce qui a été  dit le vendredi d'avant avec assurance est invalidé après avoir tourné 7 jours sa langue dans sa bouche. 
La grande nouvelle du jour, c'est que désormais :"on laisse faire la nature parce que l'homme ne fait jamais aussi bien que dame Nature "et oui le BTP c'est comme la chasse c'est une grande communion de l'homme avec Dame nature. Donc dans un élan volontariste fort, on ne dynamite plus la pente ( trop dangereux, trop cher, trop italien, trop trop, c'est sûr c'en est trop ), on la regarde béatement glissé dans le lac. Si le glissement a lieu le 14 juillet, par contre les artificiers déclencheront un feu d'artifice, mais sans rien faire tomber dans le lac pour ne pas abimer les turbines. 
Les GOlogues prédisent le 4 juillet ( j'avais demandé le 6, c'est mon anniversaire, pour faire d'une pierre  2 coups, mais je vous rappelle que dame Nature blablabla...) .
Pour faciliter le glissement, les urologues vont déverser de l'eau pour lubrifier le schiste, bref ils vont pisser dans un violon, c'est la fracturation hydraulique. 
Si ça marche pas, c'est qu'ils ont gardé les mêmes experts qu'à Séchilienne, et donc on aura droit à 3 routes: l'ancienne pourrie, l'actuelle dangereuse et la future inaugurée par le gotha départemental. 

Ensuite que dire, pour les hélicos aux Aymes destinés aux travailleurs, il faut faire une demande selon un format répondant  aux normes administratives sinon, personne ne comprend la question, en plus le format adéquat peut se glisser aisément dans la poubelle sans même lever le couvercle, d'ou gain de temps et facilitation des formalités. L'important c'est pas le contenu du courrier, c'est le formulaire.
Pour ce qui est du tunnel, manifestement le maitre d'oeuvre s'en contre fout  puisqu'il n'en a même pas parlé. 
La route de Cuculet est lancée, les informations sures : elle se situe rive gauche, elle passe par Cuculet, elle est hors d'eau, c'est une route de montagne. 

EDF recherche un technicien de surface pour nettoyer et désensabler la turbine du barrage, sans quoi, il ne vie de rat pour nous pas le lac. Bref, Monseigneur EDF a besoin de serfs pour la corvée des douves de la Bastille du Chambon.  Le fond du lac a d'ailleurs donné lieu à des explications vaseuses, sans fondement. 
Fort courtoisement, le maitre d'oeuvre du chantier s'est enquis de notre santé en nous demandant, " dans quel état sommes nous ? " je lui ai répondu, " dans quel Etat sommes nous ?"
Sinon, comme l'a dit le maitre d'oeuvre sans faire de politique : Faut il que les pierres elles tombent ? Ou que les pierres elles nous soutiennent ? La ça dépasse mes compétences. 
Bonne nouvelle, le 05 débloque des sommes colossales pour les sinistrés. Je vous rappelle que nous sommes un département pauvre," colossale" dans les Yvelines se dit "ridicule". 

En conclusion, nous sommes tous dans la merde, il n'y a aucune solution forte, les pleurs, les peurs, n'émeuvent personne, l'hiver se profile et la vallée est fermée encore et encore.
Nous avons tous bien compris les priorités fortes: la turbine en or massif serti de diamants d'EDF, le budget de romanichel alloué au chantier, la couardise des responsables et l'absence totale de résultat après  77 jours de fête à Neu Neu. 

Restent des larmes, des larmes, des larmes, c'est la fracturation hydraulique  socio-économique, rien faire ça marche peut être pour le schiste, mais pas pour les hommes. 

   Vendredi prochain, tous les éléments techniques cités ici seront remplacés par d'autres bien pires,
                                        Courage à tous   

Sauf Aléa

Messages : 57
Date d'inscription : 12/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunion du Vendredi

Message par thomas muller le Sam 27 Juin - 10:15

priorité 1 = la caisse d EDF
priorité 2 = n existe plus
priorité 3 = n existe plus aussi
priorité 4 = la caisse de l état
priorité 5 = la santé des citoyens
priorité 6 = les problemes économique de la région

thomas muller

Messages : 35
Date d'inscription : 25/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunion du Vendredi

Message par Biscotte Brisée le Sam 27 Juin - 17:10

La caisse d'EDF n'a pas de raisonnance ! lol!

Biscotte Brisée

Messages : 28
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunion du Vendredi

Message par L'agitateur le Sam 27 Juin - 19:25

Résistance ou Reddition

Hier, j'ai appris que quoique nous disions, quoique nous fassions, les autorités compétentes laisseront agir la nature souveraine, j'en ai pris acte. Nous sommes une poignée d'irréductibles, d'autres nous soutiennent à distance, d'autres ont peur, d'autres s'en foutent, d'autres ne voient que leur propre intérêt, la lutte déjà  inégale devient stérile sans soutien massif.

Ma déception est énorme, faut-il effectivement désespérer de Billancourt comme disait Sartre? Il serait vain d'espérer un sursaut de l'Etat s'il n'y a pas de sursaut de la population.

A méditer,

Il faut cesser le combat,

Citoyens, à l'appel de nos élus départementaux et régionaux, j'assume aujourd'hui la direction du Collectif du Chambon. Sûr de l'affection de notre admirable population qui lutte avec un héroïsme digne de ses longues traditions contre un ennemi naturel rocheux supérieur en nombre; sûr que par sa magnifique résistance elle a rempli nos devoirs vis à vis de nos concitoyens; sûr de l'appui des anciens manifestants que j'ai eu la fierté de diriger, sûr de la confiance du peuple tout entier, je fais au Département  le don de ma personne pour atténuer son malheur.
En ces heures douloureuses, je pense aux malheureux réfugiés qui, dans un dénuement extrême, sillonnent notre route. Je leur exprime ma compassion et ma sollicitude. C'est le cœur serré que je vous dis aujourd'hui qu'il faut cesser le combat.
Je me suis adressé cette nuit à nos détracteurs, pour leur demander s'ils sont prêts à rechercher avec nous, entre citoyens, après la lutte et dans l'honneur, les moyens de mettre un terme aux hostilités.
Que tous les Français se groupent autour du département qu'ils président durant ces dures épreuves, et fassent taire leur angoisse pour n'écouter que leur foi dans le destin de notre Vallée.

         17 juin 1940, Philippe Pétain, discours de la reddition, texte intégral à 10 mots prés.

                      Demain sera t-il notre, votre 18 juin, un sursaut de courage peut être..........Personnellement j'ai choisi mon camp et je ne dévierai pas de mon cap.

L'agitateur

Messages : 12
Date d'inscription : 24/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réunion du Vendredi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum