Un avenir après le Chambon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un avenir après le Chambon ?

Message par Sauf Aléa le Mer 17 Juin - 17:02

Nul parmi nous n'a jamais douté de la compétence des hommes, ni de la pertinence des moyens engagés dans les travaux du tunnel du Chambon.
Nul parmi nous n'a jamais accusé les responsables de nous mentir à aucun moment.
Cependant, nous reprochons à ces mêmes responsables une gestion calamiteuse de la communication, notamment à l'issue des différents reports de délais.
Nous réclamons la présence d'un représentant de la population aux réunions de chantier, une information précise et juste et le droit de pas être traitée comme une fange malléable à merci.
Une nouvelle fois par voie de presse, sont évoqués des moyens supplémentaires et des mesures alternatives. Après déjà 9 longues semaines n'est il pas désormais temps de déployer sans délais, des moyens humain, matériel et financier permettant de nous sortir enfin du bourbier dans lequel nous nous enlisons chaque jour plus profondément.
Le temps qui s'écoule inexorablement sans action ni résultat tangible, grossit le torrent des peurs, des ressentiments et du désespoir. Ici, ce nouveau report sine die nous a assommé, c'est un sentiment d'abandon qui nous gagne, une colère sourde nous étrangle, de quoi demain sera-t-il fait? Allons nous perdre le fruit de notre travail et ensuite notre travail lui même? devrons nous quitter notre terre? nos attaches? Répondrez vous à nos appels? Mesurez vous notre détresse? Avons nous une chance de salut? La France, notre France peut elle nous abandonner sur le bord de la route départementale 1091.
Une marmotte qui ne fait pas de gras pendant l'été meurt dans son terrier l'hiver, ce tunnel sera-t-il notre terrier? Sera- t- il notre tombeau? Déjà nous voyons les premiers vols de charognards tournoyer au dessus de nos têtes, le vent du boulet nous fouette le visage pourtant rompu aux tourmentes de l'alpe.
Le manteau blanc de l'hiver va s'abattre sur nos épaules tel un linceul, nous vous appelons à l'aide pour que le feu salvateur de la Nation chauffe à nouveau nos corps et qu'à jamais citoyen parmi les hommes nous chérissions nos aïeux qui ont tressé les mailles de cette République à laquelle nous devons tout.

Sauf Aléa

Messages : 57
Date d'inscription : 12/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum