PAS D'AVOCAT !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PAS D'AVOCAT !

Message par herve ougier le Jeu 18 Juin - 9:54

certaines personnes du 05 veulent engager une procedure chez un avocat.
N'avez vous pas peur que l'état nous gele toutes les aides proposées si nous devenons procédurier  study ?
De plus si c'est pour recevoir quelque chose de l'état dans 2 ans (sans appel  Basketball  Basketball ), je pence que ce sera beaucoup tros tard pour beaucoup de monde.
En ce qui me concerne je refuse la demande de procedure avec un avocat.

herve ougier

Messages : 3
Date d'inscription : 14/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAS D'AVOCAT !

Message par Joseph Corso le Jeu 18 Juin - 10:33

TOTALEMENT D'ACCORD!!!
Une procédure contentieuse gèlera les demandes d'aide pendant de longues années (le temps de la procédure) et nous fermera la porte des négociations.
Pour des situations bien plus grave que celle du chambon (ex. le naufrage du Bugaled Breizh) les victimes n'ont rien obtenu si ce n'est un non-lieu confirmé le 13 mai dernier après 11 ans de procédure. Si vous croyez que l'état va se laisser faire!!!
Ceux qui proposent des actions en justice sont mal renseigné et des irresponsables qui tirent la locomotive dans le sens contraire du collectif du chambon qui commence pourtant à obtenir certaines choses (c'est un début) comme la mise en place des cellules d'aide au professionnels dans les préfectures et qui font un bon travail avec les journaux, radio et tv.
Seul le regrouppement de toutes les forces peut faire que l'état va intervenir fortement pour compenser les guerres de clans des roitelets de la politique locale. lorsque l'état aura suffisemment d'éléments pour dire que les départements n'on pas été a la hauteur, il interviendra avec vigueur. Même si c'est dur d'attendre, on va voir le bout du tunnel en travaillant tous ensemble et certainement pas en attaquant l'état au tribunal qui est une réaction de débile.
Si on veut passer pour des gens sérieux, on doit agir calmement ce qui n'empèche pas de faire des manifs et de protester à la tv parceque les travaux n'avance pas.
Joseph

Joseph Corso

Messages : 35
Date d'inscription : 13/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi pas un baveux, si on en a les moyens

Message par Jean-Noël MESSIÉ le Jeu 18 Juin - 14:56

Un avocat ne veut pas dire procédure, mais c'est abord un avis de spécialiste sur la situation juridique actuelle, et sur toutes les actions que, je l'espère, vous comptez engager, fin juillet.

Engager un avocat, ne veut pas dire partir à la guerre, mais avoir une référence juridique, il a une obligation de conseil.

JNM

Jean-Noël MESSIÉ

Messages : 37
Date d'inscription : 10/06/2015
Age : 67
Localisation : Région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAS D'AVOCAT !

Message par Joseph Corso le Ven 19 Juin - 0:16

Jean-Noël MESSIÉ a écrit:Un avocat ne veut pas dire procédure, mais c'est abord un avis de spécialiste sur la situation juridique actuelle, et sur toutes les actions que, je l'espère, vous comptez engager, fin juillet.
Engager un avocat, ne veut pas dire partir à la guerre, mais avoir une référence juridique, il a une obligation de conseil.
JNM
Bien entendu que le conseil n'est pas superflu mais je trouve le superlatif "baveux" péjoratif.
Ensuite je ne vois pas ce qui fin juillet justifierais plus que aujourd'hui "l'engagement" d'un avocat ? Il faut m'expliquer...
Si j'ai bien lu les dernières nouvelles, un collaborateur proche du Président de la République arrive sur zone samedi; ce qui me laisse à penser que l'état prend en considération la situation alors que la route 1091 est sous la responsabilité territoriale des départements.
Cela tend à démontrer que l'état doit se poser la question sur l'oportunité d'intervenir pour suppléer les départements incompétents ou inconsistants.
C'est ce que le collectif du chambon réclame depuis le début ; je ne vois rien d'autre pour le moment.
Si mes oreilles sont bien orientées, j'entends bien certains dire qu'il faut actionner en justice contre l'état; je n'invente rien.
J'entends aussi que le collectif du chambon demande que ceux qui souffre reste calme et souhaite une collaboration étroite avec les pouvoirs publics pour sortir de cette crise au plus vite.
Ne pas actionner en justice ne signifie pas que l'on ne peut pas demander des comptes aux incompétents et aux petit roitelets de politiciens juste bon à se battre comme des gosses dans une cours de récréation et incapable de défendre le bien commun et la liberté de circulation... C'est là qu'il faut agir et ne pas se tromper de cible. Car la cible n'est pas l'état dans l'absolu, mais les responsables d'administrations territoriale et élus locaux qui n'ont pas pris la mesure de la situation. Ces incapables là doivent publiquement rendre leur tablier AVANT les prochaines élections et les préfets doivent demander la démission de tous les responsables: c'est là que la démocratie sera vraiment respecté car si non c'est bien la preuve du disfonctionement des institutions du pays.
Joseph

Joseph Corso

Messages : 35
Date d'inscription : 13/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

"Baveux", Hauts voeux.

Message par Jean-Noël MESSIÉ le Ven 19 Juin - 14:41

Nous sommes dans le billet d'humeur, et le terme de baveux est le vocable argotique le plus employé pour désigner cette profession.

En ce qui concerne la fin juillet, je pense à ce qui va se passer autour du 25.

Pour l'instant, la coupure du Chambon reste un évènement régional. Les justes revendications des naufragés n'auront un véritable poids que lorsque des médias étrangers (suisses, italiens, autrichiens, allemands, ...), bien informés par des habitants de Haute-Romanche, enverront un clin d’œil appuyé à la France, démontrant que cela ne pourrait pas se passer chez eux.

"Les promesses des hommes politiques n'engagent que ceux qui les reçoivent."
   Charles PASQUA

Il importe que la pression médiatique soit la plus forte possible. Il importe que les engagements politiques soient tel que cela ne soit pas que quelques reports de cotisations URSSAF, ou de prêts bonifiés. Il importe que les télés comme TF1 ne fassent plus de reportage anecdotique, mais des reportages rendant compte de la gravité de la situation.

Il importe que des "baveux" apportent leurs conseils pour pouvoir organiser des actions spectaculaires dans les limites de la légalité.

Je suis loin, il est vrai, mais proche de vous tous.

Jean-Noël

Jean-Noël MESSIÉ

Messages : 37
Date d'inscription : 10/06/2015
Age : 67
Localisation : Région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAS D'AVOCAT !

Message par Joseph Corso le Ven 19 Juin - 19:18

Jean-Noël MESSIÉ a écrit:Nous sommes dans le billet d'humeur, et le terme de baveux est le vocable argotique le plus employé pour désigner cette profession.
C'est vrai.

Jean-Noël MESSIÉ a écrit:En ce qui concerne la fin juillet, je pense à ce qui va se passer autour du 25.
Ben maintenant c'est terminé! Le Tour ne passera pas et pour cause... Nous en sommes maintenant avec des délais probables de plusieurs mois
Joseph

Joseph Corso

Messages : 35
Date d'inscription : 13/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAS D'AVOCAT !

Message par Jean-Noël MESSIÉ le Ven 19 Juin - 22:14

Il ne passera sans doute pas, mais cela n’empêche pas l'action.

JNM

Jean-Noël MESSIÉ

Messages : 37
Date d'inscription : 10/06/2015
Age : 67
Localisation : Région parisienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAS D'AVOCAT !

Message par Patte le Sam 20 Juin - 8:16

Le recours à un avocat peut être utile pour faire les bonnes démarches au bon endroit. Sollicitez des indemnisations justes n'est pas simple et les "victimes" qui souhaitent les obtenir n'ont pas forcément les compétences et le temps pour solliciter les administrations, dont le collectif dénonce par ailleurs les incompétences ! Se faire conseiller et représenter par un professionnel au cas par cas serait justement la bonne méthode pour ne pas aller seul devant les guichets... De plus, si l'avocat fait une procédure amiable avant d'aller au tribunal et qu'il représente un grand nombre de personnes, la démarche aurait plus de poids et serait probablement mieux entendue. Chacun reste libre de se défendre seul bien sùr, mais si le collectif déclare que "l'union fait la force" , c'est aussi vrai pour obtenir les aides annoncées et consommer les enveloppes des Departements, voire les faire augmenter.... Enclencher une procédure juridique n'est pas une déclaration de guerre a l'Etat mais permettrait un résultat assez rapide.

Patte

Messages : 1
Date d'inscription : 13/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAS D'AVOCAT !

Message par Sonia Paquet le Sam 20 Juin - 9:58

Il est évident qu'un avocat peut être de bon conseil dans ce dossier.

Une procédure devant le tribunal administratif parait vaine...

Dans le cadre de fonds d'indemnisation des socio-pros, un avocat peut s'avérer utile bien que souvent ce soit une procédure amiable qui soit mise en place avec des dossiers précis concis qui sont basés sur des pertes certifiées par des pièces comptables.
Le collectif a regardé comment des dossiers similaires s'étaient soldés (tram de Grenoble, Gorges de la Bourne etc...).
Ces procédure n'ont de sens qui si l'état à quelque chose à distribuer ! Pour le moment seuls les départements de l'Isère et des Hautes Alpes ont voté respectivement 100 000 € pour le fond de soutien. La région PACA doit voter le 26 juin prochain une somme de 300 000 € (à vérifier).

Qu'allons nous faire avec 400 000 € alors que les besoins des entreprises s'élève à plusieurs millions pour passer la crise !
Il faut également tenir compte de la demande de reconnaissance d'état de catastrophe naturelle déjà réclamé depuis le début par le collectif et repris hier par Joël Giraud. Cette mesure ne concernera pas tous les sociopros et il faudra continuer de se battre pour les autres. Nous suivons attentivement ce dossier en collaboration étroite avec les administrations et les élus totalement impliqués.

Nous sommes encore loin de la redistribution et des accords amiables, mais Patte à raison un avocat peut être de bon conseil.

La crise du Chambon englobe toute la population et même si le tissu économique fragile de nos vallées est important, il ne faut pas oublier toutes les autres catégories impactées : salariés, saisonniers, écoliers, malades, personnes âgées...

Sonia Paquet

Messages : 54
Date d'inscription : 10/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAS D'AVOCAT !

Message par Philippe Raybaudi le Sam 20 Juin - 11:15

Sonia Paquet a écrit:...La crise du Chambon englobe toute la population et même si le tissu économique fragile de nos vallées est important, il ne faut pas oublier toutes les autres catégories impactées : salariés, saisonniers, écoliers, malades, personnes âgées...

Effectivement, comme Brigitte l'a signalé dans un autre message du forum ( http://collectif-du-chambon.forum-officiel.fr/t83-l-avenir-des-habitants ), il n'y a pas que les sociopro pour lesquels nous devons absolument obtenir des aides financières :
L'exemple d'une famille habitant en Haute-Romanche (côté Hautes-Alpes) qui serait obligée (pour garder son emploi aux 2 Alpes - côté Isère) de louer un logement pendant toute la fermeture de la RD1091 devra être remboursé de TOUTES ses dépenses (loyers, assurance, impôts locaux, frais d'ouverture des compteurs, etc.)

Il n'est pas concevable qu'un habitant de Villar d'Arène ou de La Grave (propriétaire de son logement ou souhaitant garder son actuelle location pour pouvoir revenir après cette crise) soit de sa poche...

C'est bien l’État et les départements qui sont responsables du défaut de prévision et du manque d'anticipation dans cette affaire puisque l'on savait depuis plusieurs dizaines d'années qu'il fallait entreprendre des travaux importants sur cette RD1091 : Quand on fait l'autruche on assume !

Ce n'est pas faute d'avoir subit de nombreuses alertes avec de fréquents mouvements de terrain, chutes de rochers, coulées de boue ou de neige, etc. les traitements curatifs ne suffisent pas !

Les pouvoirs publics se retranchent aujourd'hui derrière le fait que ces désordres géologiques ne sont pas prévisibles et qu'ils ne sont pas responsables ! C'EST FAUT !

Ils sont payés (avec nos impôts) pour assumer un travail dans les règles de l'Art et pour faire du préventif (voir même du prédictif) : Si tous ces responsables ne sont pas capables d'assumer leur charge, ils n'ont qu'à laisser leur place... Il y a sûrement des gens compétents dans tous les chômeurs du pays !
avatar
Philippe Raybaudi
Admin

Messages : 77
Date d'inscription : 09/06/2015
Localisation : Massif de l'Oisans

Voir le profil de l'utilisateur http://www.raybaudi.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: PAS D'AVOCAT !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum